Les clowns qui font rire les enfants depuis des générations

1364
Les clowns qui font rire les enfants depuis des générations

Les grandes chaussures, le gros nez rouge ainsi que les cheveux frisés sont autant de signes distinctifs par lesquels les enfants reconnaissent les clowns. Est-il possible pour les tout-petits et même pour vous-même de connaître les clowns qui ont marqué de leurs empreintes l’histoire ?

Avez-vous déjà entendu parler des clowns tels que Chocolat, Bozzo, Zavatta, Grock, Assissai et bien d’autres qui ont fait rire plusieurs enfants au fil des générations ? Parcourez cet article pour découvrir ces artistes comiques dont les spectacles ont accompagné les enfants dans le rire et la bonne humeur.

A lire aussi : Top applications et jeux éducatifs pour enfants : éveil et apprentissage

À la découverte du clown Chocolat : le créateur de l’expression « Je suis chocolat »

De son vrai nom Rafael Padilla, Chocolat est né vers 1867 à Cuba et il décède le 4 novembre  1917 dans la ville de Bordeaux. Il est un artiste de cirque qui joue spécialement le rôle de l’auguste.

Il va d’ailleurs pendant plusieurs années former le duo « Foottit et Chocolat » avec le clown George Foottit. Il est celui qui a créé l’expression « Je suis chocolat » qui signifie « Je me suis fait avoir ». Malgré ces nombreux spectacles de clown et la façon dont il a impacté plusieurs enfants par le rire.

A découvrir également : Comment choisir la meilleure crèche pour ses enfants à bas âge ? 

À la découverte du clown Bozzo : personnage fictif du clown américain

Bozzo est un clown américain qui a atteint le sommet de son art dans les années 60. Ce succès était consécutif à une grande présence à la télévision. Entre les années 1958 et 1962, un dessin animé sous forme série va voir le jour au Etats-Unis sous le titre « Bozzo le Clown » sous la houlette du producteur Larry Harmon. Entre 1975 et 1978.

La série comporte 156 épisodes de 5 minutes chacun. Plus tard une revue de dessin animée toujours sous le titre « Bozzo le clown » va être publiée, ce dernier comporte 18 numéros.

Les clowns qui font rire les enfants depuis des générations

À la découverte du clown Zavatta : un artiste aux multiples talents

Zavatta voit le jour en mai 1915 à la Goulette en Tunisie. Il va s’éteindre le 16 novembre 1993. Il s’agit d’un artiste de cirque français mais qui était à l’aise dans le rôle de l’auguste comme clown.

Il possède également plusieurs autres aptitudes comme par exemple l’acrobatie, le domptage, la musique (saxophone, trompette  et tambour), l’acrobatie, le trapèze. En travaillent avec différents partenaires, Zavatta va être reconnu comme l’un des plus célèbres clowns du 20ième siècle.

À la découverte du clown Grock : l’un des meilleurs clowns auguste du 20ième siècle

Son nom de naissance était Adrien Wettach, mais sur scène il est davantage connu par le pseudonyme Grock. Il va voir le jour le 10 janvier 1880 dans la ville de Loveresse  et va malheureusement mourir le 14 juillet 1880 à imperia en Italie. Grock est un clown de nationalité suisse qui a également interprété l’auguste en musique. D’ailleurs, il va être reconnu par ses pairs comme l’un des meilleurs augustes et clown musical du 20ième siècle.

À la découverte du clown Assissai : l’un des clowns contemporains russes les plus connus

Encore connu sous le nom de Slava le clown (son nom de scène), Assissai (son véritable nom) va inventer son personnage : un clown  coloré. Il va voir le jour le 12 juin 1950 dans la localité de Novossil.

C’est pendant sa jeunesse qu’il va inventer le personnage de son clown : un clown avec une barboteuse de couleur jaune ainsi que d’énormes pantoufles de couleur rouge. A ce costume va également s’ajouter du maquillage comme par exemple des yeux blancs cernés de noir, un énorme nez de couleur rouge ou encore des lèvres complètement blanches.

Cette liste de clowns qui ont fait rire les enfants sur plusieurs générations est loin d’être exhaustive. Quel que soit l’endroit où vous êtes dans le monde, vous avez sans doute assiste en personne à un spectacle de clown ou alors vous avez regardé l’un des spectacles de ses icônes au cinéma ou à la télévision.

Beaucoup parmi ces légendes du spectacle de clown nous ont malheureusement déjà quitté à ce jour, mais leur héritage se perpétue au travers de la jeune génération de clown pour le plus grand bien des enfants de par le monde.

À la découverte du clown Oleg Popov : le « Roi du cirque » russe

Oleg Konstantinovich Popov, aussi connu sous le nom du « Roi du cirque », est l’un des clowns les plus célèbres de Russie. Né en 1930 à Moscou, il a commencé sa carrière circassienne dans les années 1950 et est rapidement devenu une star incontournable.

Son personnage de clown, vêtu d’un costume coloré orné de pompons et d’un chapeau pointu, est immédiatement reconnaissable. Mais ce qui a fait la renommée d’Oleg Popov n’est pas seulement son apparence physique : c’est surtout son talent exceptionnel pour faire rire les gens, petits et grands.

Au-delà des blagues classiques que tout clown peut faire • comme jongler avec des balles ou glisser sur une peau de banane • Oleg avait un don particulier pour créer un lien unique avec le public. Il savait comment capter leur attention dès qu’il entrait en scène grâce à ses gags hilarants forgés au fil des ans.

Ce grand homme du spectacle a parcouru le monde entier pendant plus de six décennies : l’Europe, l’Asie, mais aussi l’Amérique latine où il était très populaire, notamment au Brésil. Son influence sur l’art du clown est indéniable : nombreux sont ceux qui considèrent Oleg Popov comme étant la quintessence même du métier.

Les différents types de clowns : de l’auguste au blanc en passant par le clown triste

Le monde du cirque est riche en personnages variés, et les clowns ne font pas exception. Il existe effectivement plusieurs types de clowns qui ont chacun leur propre style et leurs particularités.

Le plus connu d’entre eux est sans aucun doute l’auguste. Personnage burlesque par excellence, il a un comportement grossier et comique qui sert souvent à contraster avec l’esprit fin et intelligent de son partenaire, le clown blanc. L’auguste se distingue par sa tenue vestimentaire extravagante : des chaussures immenses, une chemise à jabot colorée ainsi qu’un pantalon trop court agrémenté de bretelles.

Le clown blanc, quant à lui, est habillé d’une manière beaucoup plus sobre : un costume noir avec une chemise blanche assortie. Son maquillage n’est pas aussi prononcé que celui de l’auguste ; la perruque étant remplacée par une simple coiffure structurée. Le rôle du clown blanc consiste principalement à interagir avec le public et les autres artistes pour orchestrer les numéros.

Il y a le clown triste, aussi appelé « Pierrot ». Contrairement aux deux précédents types de clowns dont le but ultime est de faire rire ou sourire les spectateurs, le Pierrot suscite chez ces derniers plutôt une grande mélancolie voire même des sentiments profonds comme la compassion. Vêtu d’un habit tout en longueur composé généralement d’une tunique blanche associée souvent à une culotte bouffante et d’un chapeau haut-de-forme noir, il est maquillé de blanc avec des larmes noires sous les yeux. Le Pierrot a un regard triste et mélancolique qui évoque la solitude et le désenchantement.

Chaque type de clown possède ses propres spécificités qui lui permettent d’exprimer une large gamme d’émotions allant du comique au pathétique en passant parfois par l’étrange.